Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

e-Jori

Marine

e-Jori

Bienvenue sur e-Jori, le blog de Jori Avlis, ou José da Silva si vous préférez :) . Vous trouverez ici mes réflexions au sujet du graphisme, du dessin, du design, ou le référencement naturel, mon métier. e-Jori me sert également de portfolio pour mes réalisations : des dessins et des peintures digitales plutôt axés sur l’Antiquité Romaine, que j’essaie de plus en  plus de retranscrire fidèlement. Le dessin me permet de reconstituer cette réalité passée,  un véritable travail d’archéologue. Bonne visite !

Futur template wordpress et dotclear : Fluctuat Nec Mergitur

Juste un petit aperçu de ce que sera le header d'un futur nouveau blog sur Paris. J'adapterais ensuite son design à un template générique distribué librement avec les licences de creative commons habituelles.

template wordpress

J'aime bien faire ce genre de design "urbain", avec la ville en fond, j'avais déjà fait quelque chose d'approchant pour feu mangastyl avec des persos à la place des bâtiments il y a quelques années, pour dotclear.


Theme pour Dotclear : Azulejo Portugais

Après Wordpress, je viens de finir d'adapter mon nouveau design "Azulejo Portugais" pour Dotclear 2. Il contient quelques nouveautés par rapport à l'ancienne version dont je vous parle dans le billet précédent. Il a été optimisé pour le référencement naturel (tant que possible). La barre latérale est désormais à droite, et les catégories sont affichées en haut, à l'horizontale.

Les images du Header ont également été optimisées, supportant maintenant pratiquement toutes les résolutions, y compris les plus fantaisistes. Comme d'habitude ou presque, mes thèmes sont toujours aussi compatibles à vos résolutions d'écran.

Le fichier packagé d'install se trouve ici : Pack du thème Azulejo Portugais


Azulejo Portugais, thème pour Wordpress

Mon nouveau site sur le Portugal et la culture lusophone, Lusitanie.fr; repose sur le thème spécialement créé pour lui, "Azulejo Portugais". Ce thème a pour base graphique les carrelages typiques que l'on voit un peu partout au Portugal, les "azulejos" (sur des maisons de particuliers, sur des églises, sur des mairies, des boutiques... partout). Majoritairement bleu et blanc, un design qui s'adapte à la résolution de l'écran, et qui se veut porteur d'un certain concept portugais de l'esthétisme.

Header du Template Azulejo de Portugal Cette image ci-contre correspond au header - la partie supérieure - du template pour Wordpress. Vous pouvez télécharger le thème pour Wordpress ici : http://e-jori.com/etc/wp-azulejo.zip et l'installer normalement pour votre blog Wordpress : il est compatible avec les widgets, et la barre latérale est sur la gauche. Le template a également été optimisé pour le référencement naturel, qui de toute façon est déjà très bon par défaut sur Wordpress.

Avant que quelqu'un ne le demande, oui, je prépare une version pour Dotclear =) !

Au sujet de Lusitanie.fr : c'est un blog sur lequel je parlerais du Portugal et des cultures héritières, les pays lusophones (Brésil, Angola, Cap-Vert...). Différents aspects de la culture seront abordés, de la musique à la gastronomie, en passant par les monuments ou les coutumes locales. Dans mon premier post, je vous parle de Fado, la musique de la Saudade.

Footer du Template Azulejo de Portugal L'image de gauche correspond ici au footer de "Azulejo de Portugal". Chaque fin de post est ponctué d'un coquillage. L'utilisation de la police de caractères "monotype corsiva" pour le titrage est assez "osée", parce que ce n'est pas une police habituelle, mais pourtant ! Il semblerait qu'elle soit disponible dans plus de 80% des systèmes Windows, ce qui en ferait une police encore plus répandue que Times New Roman. Pourquoi s'en priver, surtout qu'elle correspond plus ou moins à la police que je cherchais pour ce design... Il faut savoir qu'au départ, je voulais utiliser sIFR pour ce template, afin d'inclure la police de mon choix. Après avoir réussi à installer sIFR, j'ai été forcé de constater que cette technologie avait trop de désavantages : de nombreux petits bugs, comme le non affichage pur et simple des titres une fois sur deux, une difficulté à configurer et personnaliser la police m'ont donc fait préférer une inclusion classique en CSS de la police de caractères actuelle. J'ai fait le même type de pari pour la police en général du template, "Palatino Linotype" : très répandue également sur les systèmes windows, l'écrasante majorité des lecteurs des blogs utilisant ce thème pour wordpress (et prochainement dotclear) devraient le voir conformément à l'original.


Test de la prise en compte des intitulés de liens par Google

Ne faites surtout pas attention, ceci est un test pour savoir quels sont les intitulés pris en compte par Google, entre un Alt sur une image, ou le lien en dur pointant vers la même page.

Zvxcoipfgusse

Et un joli lien vers Rzuipottaneff

Voila, j'éditerais ce post pour vous faire part des résultats.

édit, au 7 août 2008 : Yahoo! a indexé le lien. C'est le alt de l'image qui a été pris en compte, pas le deuxième lien. Par ailleurs, ce alt est repris par Yahoo!, qui s'en sert comme intitulé pour le résultat de la recherche après avoir tapé cette requête.


Pourquoi mettre une majuscule au début de chaque mot dans un TITLE

Sur le blog officiel francophone d'Adwords, nous pouvons y lire ceci :

Utilisez avec discernement les majuscules dans votre texte d’annonce. Evitez la mise en majuscule excessive de mots complets. Adoptez plutôt la mise en majuscule de la première lettre de chaque mot composant votre annonce et facilitez ainsi la lecture de votre annonce par l’utilisateur.

Nous savons qu'auparavant, ils conseillaient de ne pas mettre de majuscules dans les annonces. C'est en quelque sorte, un changement d'attitude de la part de Google qui reflète la non-connaissance du marché français et de ses règle de typo, qui, contrairement aux anglo-saxons, nous interdit de mettre une majuscule à chaque mot d'un titre.

Alors pourquoi ont-ils décidé de le conseiller désormais, y compris en France, faisant fi de nos règles typographiques?

Comme toujours, leurs recommandations sont basées sur l'optimisation de la conversion, à l'incitation au clic. Le fait de mettre une majuscule sur chaque première lettre d’un mot dans un titre, ou une phrase, possède des avantages et des inconvénients à ce sujet. L’inconvénient, c’est que si on lit une phrase qui verrait toutes les premières lettres de ses mots en majuscules, le rythme de lecture sera cassé, un peu comme si on élevait la voix à chaque début de mot. La compréhension de la phrase est difficile dans de telles conditions. Donc, pour une phrase ou un texte encore plus long, vraiment, l'usage des majuscules à ToUT bOuT dE cHanT comme c'était la mode il y a quelques temps sur le web des djeunz est à proscrire : on doit faire un effort inutile de déchiffrage, ce qui n'aide pas la conversion, vous en conviendrez.

En revanche, dans un titre, ça peut être un avantage. Dans un titre chaque - rare - mot est mis en valeur, la majuscule agissant comme séparateur visuel d’occurrence. Un lecteur distingue ainsi plus rapidement dans le titre de l'annonce le mot clef qu'il avait tapé dans le moteur de recherche. C'est aussi pour cette raison que Google met en gras le mot recherchés dans les titres.

Mais franchement, c'est du pinaillage. Parce qu'à ce tarif, je ne suis pas sûr qu'étant quelqu'un de respectueux de la belle langue française (du moins j'essaie), j'irais cliquer aveuglément sur une annonce qui me met toutes les premières lettres de son titre en majuscules, comme les anglais.


Les Vélibs, pire moyen de transport à Paris ?

vélibs hors serviceNon. Mais quand on voit ce genre d'image le matin, en sortant de chez soi pour aller au boulot, on y pense. Franchement, je m'approche de ma station vélib habituelle, et je me dis : "chic, aujourd'hui je ne vais pas devoir arpenter les rues à la recherche d'un vélo, la station en a plein!". Évidemment, quand quelque chose à l'air d'être trop belle pour être vraie, c'est qu'il y a quelque chose qui cloche. Et ça n'a pas raté : ils sont tous hors service, les vélibs de cette station (qui est juste devant un hôtel, qui proteste contre cette présence "incongrue" selon eux d'une station vélib juste en face, parce que ça gêne l'arrivée des cars de clients et des livraisons, selon eux, ils ont même collé deux articles de journaux où ils nous font part de leur indignation, mais je m'égare).

Révolté contre le petit con qui a crevé les pneus de tout les vélos de cette station vélib, je me dirige vers la deuxième station, à deux pas de là. Et là, même constat! Tout les vélos sont hors d'état de me mener du point A au point B. La grande majorité a les roues crevées, comme vous pouvez le voir directement sur la photo, avec la roue arrière lacérée. D'autres ont le pneu avant crevé, d'autres ont la chaîne déraillée ou on ne sait quels autres problèmes. Bref, on a assez de mal à trouver un vélo le matin, parce qu'on est dans un point culminant (les gens prennent tous le vélo pour descendre, mais personne n'ose prendre le vélo pour remonter, vous aurez toujours plein de vélos dans les points bas) on a pas besoin de vandales en plus.

C'est consternant, cet acte de vandalisme ne profite à rigoureusement personne. De plus, il y avait une grève "spontanée" aujourd'hui, une plaie bien connue des parisiens. Les vélos eux, ne se plaignent pas, ne se syndicalisent pas, et ne font pas la grève pour un oui ou pour un non. Vive le vélib!

Pour la petite histoire, je l'ai quand même eu, mon vélo, à la troisième station, non loin de là, mais c'était bien le seul qui fonctionnait. Vous connaissez la petite inquiétude que vous sentez au fond de vous, lorsque vous voyez le dernier vélo de la station au loin, et que vous regardez étrangement les autres personnes qui en sont plus proches que vous? "Mon Dieu pourvu qu'elle ne prenne pas le dernier vélo, mon dieu pitié pitié".

Bref, c'est en fait le meilleur moyen de transport parisien, si tout le monde jouait le jeu. Les vélibs ont été construits pour durer, on dirait que ce n'est pas suffisant! Purée, c'est à cause des vandales si je me coltine avec un vélo en montée qui fait plus de 22 kgs, quand même O_o j'ai l'impression d'avoir des jambes faites en acier, là. Et vive le vélo...


Le nouveau fanzine d'Artofruits, MS* 05, est arrivé!

couverture fanzine ms 05Bonjour, je suis fier de vous présenter le nouveau né d'Artofruits , le fanzine MS* (qui est en fait le numéro 5) ! Il n'y a qu'à voir la couverture, c'est un liné de Morya, avec une colo de votre humble serviteur.

Pour la deuxième fois, on refait le coup du zine pavé : 150 pages, avec plus de 90% de BD! C'est vraiment exceptionnel dans le monde du fanzinat, surtout avec autant de BD de qualité. Vous retrouverez les auteurs habituels comme Morya, didizuka et Ty Kayn, mais aussi les nouveaux comme Septembre, Toshi.D ou Ryoko Shima. Nous avons vraiment mis l'accent sur la bonne BD n_n

Venez sur le stand d'e-Kaki à la Japan Expo (stand DN 20) réclamer votre dédicace sur votre zine ^^

Lire la suite...


Inauguration du nouveau site de médiatis

Et voilà, j'ai fini le gros chantier en référencement naturel chez médiatis :D
Toutes les URLs, les TITLEs, le contenu a été revu, nous sommes partis sur de toutes nouvelles bases (nouveau CMS, nouvel hébergement…). Au cours de la petite soirée sympa entre les différents intervenants qui ont permis que le nouveau site voie le jour, j'ai appris quelques anecdotes qui font réfléchir. Le chargé du hosting m'expliquait que parfois, lorsque EDF est en sous-tension, il peut arriver qu'au lieu de fournir de l'électricité à ses clients, EDF leur en prenne ! Lorsque vous êtes un gros hébergeur, avec d'énormes onduleurs, cela peut faire très mal. Bilan : dégâts matériels. Et avant qu'ils puissent demander un remboursement… vous connaissez l'administration. Pour en revenir à médiatis : si vous êtes à la recherche d'une agence de crédit pour financer vos vacances ou votre voiture, allez faire un tour sur le lexique du crédit, qui vous expliquera tout ce qu'il faut savoir sur le crédit. Il y a également plusieurs services qui permettent au futur demandeur de crédit (de credit auto par exemple) de se faire une idée de ce qu'il peut emprunter, comme des simulateurs ou un calculateur de taux d'endettement. Nous avons, en tant qu'agence de référencement naturel, enrichi le contenu du site pour aller au plus proche de l'attente des requêtes tapées dans les moteurs de recherche. Comme ça, les internautes sont assurés d'avoir un contenu plus pertinent plus rapidement.
On peut observer le chemin parcouru par médiatis, si on compare ces captures d'écran du site :

mediatis 2000 en 2000

mediatis 2004 puis en 2004

On parle de mise en page en tableaux à l'époque, contre une mise en page moderne en xhtml css, qui facilite la vie aux robots lorsqu'ils indexent les pages du site. Sans compter que c'est plus agréable visuellement ^^.
Vivement la soirée pour fêter notre future première place sur « crédit » \o/


Google Trends : voir le trafic d'un site, c'est possible

Avant, pour voir le trafic d'un site concurrent ou autre site dont on a pas directement les statistiques, on avait quelques outils, très aléatoires au niveau de la fidélité : Alexa, Compete... bof bof, surtout d'un point de vue européen.

Désormais, nous avons Google Trends qui s'en occupe, et de façon très fidèle, pour peu que le site aie plus de 4000 visites jour (pas trop pour les sites amateurs donc). Cette fonctionnalité est vraiment très sympa pour les fans de stats, mais il faut l'avouer, il y a une petite polémique qui risque de se former.

Google Trends
Pour info, Google Trends est un outil qui, à la base, sert à voir quels sont les requêtes les plus tapées dans Google. Nous pouvons par exemple voir ici l'évolution du nombre de requêtes pour les mots clefs "dessin" et "art". Comme toutes requêtes à un seul mot, l'évolution est négative (les internautes tapent de plus en plus des requêtes à plusieurs mots clefs, permettant d'avoir des résultats plus pertinents).

Lire la suite...


Comment gérer une communauté en ligne

Internet est un espace extraordinaire, qui permet de mettre en contact des personnes non pas par la géographie comme auparavant, mais par centres d'intérêts. Grâce à internet, on peut s'affranchir de notre lieu de résidence, pour retrouver des personnes qui nous sont plus proches que ce que le hasard à bien voulu nous donner en voisins. Le lieu de rendez-vous des différentes personnes partageant les mêmes centres d'intérêt, le site web, est le vecteur qui permet de former une communauté.

Dernièrement, plusieurs voix ont décidé de s'exprimer contre la façon dont la communauté dont je m'occupe était gérée. Voyant que je ne voulais pas changer, ils sont partis, avec pertes et fracas. Comment gérer le choc psychologique sur la communauté, l'effet négatif sur le reste du site que ces histoires provoquent?

Lire la suite...


Google ne peut pas tout savoir

Je viens de lire un article sur les limites de Google. Google possède des limites effectivement, principalement techniques ou logiques. La première limite est simple : si personne n'a mis le contenu recherché sur le web, google ne le trouvera pas. C'est ce qui a fait dire à mon père que "c'est nul internet, on ne trouve jamais ce qu'on cherche" (il cherchait les plans d'un système électrique d'une pompe à chaleur précise...). La deuxième limite est technique : Google est aveugle. Il ne peut pas lire les images (mais la firme de Moutain View y travaille...). Si par exemple le contenu est dans une image, il ne sera pas indexé par le moteur de recherche. C'est pour ce genre de contraintes qu'existent les référenceurs, dont je fais partie : nous faisons en sorte, entre autres, que les sites de nos clients soient accessibles aux moteurs de recherche. Un des effets de ce métier, c'est de rendre accessible ces sites aux... aveugles.

Et je viens en fait de vous faire un copier coller du mail que j'ai envoyé à l'auteur de l'article \o/, je voulais laisser un commentaire (bon réflexe de tout bon référenceur), mais je n'ai pas trouvé où se trouvaient les commentaires O_o, ils perdent plein de bon contenu gratuit référençable et frustre la communauté qui aurait pu exister.


Amblyopie unilatérale : posturologie de Lisbonne, traitement adulte

Je suis amblyope unilatéral. Mon frère aussi. L'amblyopie, c'est quand le cerveau n'a pas suffisamment développé les cellules nerveuses chargées de la réception des signaux lumineux pour en faire une image nette, grosso modo. Unilatéral pour mon cas, parce que cette maladie ne se porte que sur un seul œil (heureusement, sinon j'étais bon pour la canne blanche). En général, il faut traiter très jeune : avant 8 ans. Plus on attend, plus il devient difficile de guérir de l'amblyopie. Lorsque vous êtes adulte, l'ophtalmologiste vous dira en général : pour l'amblyopie, il n'y a rien à faire, désolé, vous êtes trop vieux.

Et bien c'est faux.

Lire la suite...


Référencement : principaux sites référencés

En tant que consultant web seo, plusieurs problématiques m'ont été soumises, toutes très différentes. Voici un rapide tour d'horizon au sujet de mes principaux clients actuels.

Pour Neyrat Peyronie, il a fallu surtout optimiser les Titles, les meta descriptions, de faire un peu de netlinking. C'est une société spécialisée dans la fabrication de produits textiles de qualité, que vous retrouverez chez vous en décoration intérieure, ou en extérieur : parasols, coussins, nappes... Le site étant en HTML statique, le travail pour appliquer les recommandations en référencement naturel est assez simple, si le nombre de pages n'est pas exagéré; en effet, un site de la sorte est long à mettre à jour, car il faut le faire page à page.

Cybernétix : robots et systèmes automatiquesPour Cybernétix, qui est basé sur le CMS Spip, c'est un peu plus compliqué. Spip est un outil très puissant et déjà relativement bien optimisé pour le référencement, mais lorsque vous voulez effectuer un changement, c'est autrement plus compliqué que simplement éditer un fichier HTML. Le travail ici est donc plus poussé, mais autrement plus gratifiant. Le principal problème de Cybernétix, c'est la thématique, qui est très peu recherchée en général sur les moteurs de recherche. Cette entreprise basée à Marseille est spécialiste en solutions robotiques pour interventions en milieux hostiles. Ils font des robots qui prennent les risques à la place des humains : démantèlement de centrales nucléaires, inspection de pipelines, intervention en atmosphère explosible, défense...

Au sujet de Weekendesk - Smartbox, qui est un site de vente de coffrets cadeaux, c'est avant tout un travail de consulting : audit global du site afin d'en déterminer les différentes problématiques, optimisations techniques et linguistiques, veille concurrentielle, transfert de compétences aux équipes de Weekendesk. Un gros chantier actuel est le changement de marque des coffrets cadeaux, qui de Weekendesk, passera à Smartbox, Weekendesk étant dorénavant réservé aux séjours.

Téléphonie d'entreprise - OnedirectOnedirect est un site d'e-commerce spécialisé en téléphonie d'entreprise. Présents dans quatre pays (France, Italie, Espagne et Portugal), ils sont en train de changer de site. La migration d'anciennes URLs vers un nouveau site est un problème majeur en référencement : comment le faire sans perdre (trop) de positions dans les principaux moteurs de recherche? Nous avons du faire un audit de l'existant et du futur site, et déterminer avec les développeurs Onedirect quelles étaient les meilleures stratégies à adopter.

Le site de déco et ameublement en ligne, Delamaison veut la part de son trafic naturel augmenter. Notre but est ici de trouver les stratégies qui permettront à Delamaison de mieux se positionner sur les requêtes pertinentes pour la marque. Ceci implique une profonde optimisation technique, pour empêcher les facteurs bloquants qui sont tout autant de "plombs" pour les moteurs de recherche.

Voyager avec Thomas CookL'agence de voyages Thomas Cook cherche à augmenter sa notoriété en France, en proposant des destinations de rêve aux internautes français. Un gros travail est en train d'être développé pour améliorer le netlinking du site, en sachant que la concurrence est rude.

Pour finir, Mediatis, crédit en ligne (pour financer des projets personnels ou pour avoir une réserve d'argent à disposition) va bientôt lancer son nouveau site. Nous avons travaillé main dans la main avec les agences web (une pour le design, une autre pour l'intégration) et avec le client, pour, de base, avoir un site qui soit optimisé pour le référencement naturel : c'est le meilleur moyen de procéder, tout leur site a été pensé pour qu'il n'aie pas le moindre problème technique qui à la naissance, pose un souci à Google (ou autre moteur de recherche). En prenant le SEO comme un élément majeur du développement de leur nouveau site, il sera beaucoup plus facile à trouver pour les internautes, qui auront ainsi plus de chances pour trouver leur page sur "le rachat de crédit", directement grâce au moteur de recherche : les résultats seront plus pertinents.


Surenchère de défis

blog BD : la surenchère de défis

Voilà, voilà, j'ai décidé de raconter un peu ma vie en BD, un blog BD, peut-être que ça me remotivera à faire ce que j'ai toujours aimé faire : de la bédé. Je vais y aller doucement, sans me casser la tête (comme vous pouvez le voir, c'est simple graphiquement), mais en m'amusant :)

Pour l'anecdote, j'ai retouché le design du site, pour pouvoir accueillir comme il se doit mes gribouilles. Réduction du flash (pauvre Marine, elle est toute petite maintenant), augmentation de la largeur du site (avec un design en css, rien de plus facile remarquez :p ).


J'aime pas Olivier Martinez

Non, vraiment pas. Non seulement il va se marier avec Kylie Minogue, il faut en plus qu'il intente un procès contre Fuzz. Qu'il gagne. N'importe quoi. Alors pour ceux qui n'ont pas suivi, Fuzz avait publié une news sur Olivier Martinez, un truc banal comme on en voit tant dans la presse pipole. Sauf que Fuzz n'est pas véritablement responsable du contenu éditorial, vu que ce sont les utilisateurs qui le font : c'est un digg-like, un endroit où l'on poste des news avec le lien qui va bien vers la source en général. Plus une news est intéressante pour les utilisateurs de Fuzz, plus elle recevra de votes de la part de ces mêmes utilisateurs et plus la news sera visible sur le site. Logique. Du coup, j'ai décidé de me joindre à la vague des blogueurs du web qui protestent contre la bêtise de Olivier Martinez, et à plus forte raison maintenant de la justice française, en bloguant avec en titre : "j'aime pas Olivier Martinez".

Voilà, ça c'est fait. Ils devraient interdire Voici, Gala, Paris Match, VSD, Closer...

Et sinon, oui, je suis contre l'exposition médiatique de la vie privée des gens, mais en même temps, elle n'est publique que si on le veut vraiment. J'ai pour habitude de dire que si je ne fais rien qui me foute la honte, je n'ai pas à rougir si jamais ma vie est exposée au grand public. J'en serais même fier. Mais ça, c'est un autre débat.


Un logo pour Artofruits, futur site des amoureux de belles images

logo Artofruits Depuis quelques temps, je travaille sur un projet nommé Artofruits, à titre perso. Ce sera un site qui servira de porte d'entrée à d'autres sites qui seront créés ou qui sont déjà créés ayant rapport avec l'Art. Comme à chaque fois que je commence un nouveau design, la première étape consiste à élaborer un cahier des charges, même très basique : une ou deux lignes générales suffisent pour avoir une idée directrice. Et quelles sont ces lignes générales? Et bien pour le savoir, il faut avant tout savoir quel public Artofruits aura. Est ce que c'est pour les enfants, ou est ce que c'est pour les retraités? Est ce que c'est pour ceux qui veulent s'amuser, ou est ce que c'est pour les accros junkies du dessin?

Artofruits est en fait assez généraliste et hétéroclite, ça n'arrange pas nos affaires. Mais ce qui est sûr, c'est qu'il faut un minimum de personnes attirées par la simplicité mais aussi la rigueur du design, qui donne l'impression qu'ici, nous pourrons parler d'Art et dessin tranquillement.

Lire la suite...


Correction du ptosis

Je vois pas très bien. Je suis myope, amblyope de l'œil gauche, astigmate, et pour couronner le tout, daltonien, ce qui est un comble pour un coloriste (mais je me débrouille, j'ai juste une perception différente entre certains couleurs). Mais ce qui m'ennuyait le plus, c'était le ptosis. Un ptosis, c'est quand vous avez une paupière relâchée. Donc elle tombe sur votre œil. J'ai donc décidé de prendre le taureau par les cornes, et résoudre ce problème, et j'ai consulté un ophtalmo.

Lire la suite...


Pastelaria Belem, une pâtisserie portugaise à Paris

Je suis allé cet après midi dans une Pastelaria portugaise dans le 17ème arrondissement de Paris. Ayant vécu de nombreuses années au Portugal, une des choses qui me manque de là-bas, ce sont ces Pastelarias, où l'on peut prendre un café avec un gâteau. Les pastelarias sont un peu équivalentes aux salons de thé, et sont très populaires dans ce pays qui est un "jardim à beira mar plantado" ("jardin au bord de la mer planté" comme disait le poète Tomás Ribeiro). Alors mon verdict sur ce petit coin du Portugal en plein Paris?

Pastelaria portugaise à Paris

Lire la suite...


LiquidCard pour WordPress

Je viens de voir que je n'avais pas encore fait de billet pour mon thème LiquidCard pour WordPress, alors que je l'avais décliné sur ce fameux moteur de blog depuis... belle lurette maintenant ¬¬ Donc voila, réparons cette regrettable erreur, en vous mettant à disposition LiquidCard normal (avec les couleurs de mon blog), et l'assez populaire dark LiquidCard (celui tout noir et bleu). Il y a des blogs qui utilisent un peu partout sur le web ces deux thèmes, à vous de taper sur Google les bons mots clefs, j'ai la flemme =D

http://e-jori.com/etc/wp-dark-liquidcard.zip pour la version foncée
http://e-jori.com/etc/wp-liquidcard.zip pour la version normale. Dézippez les dans votre dossier de thèmes, ça devrait marcher.


Optimisation du link juice : controle du flow

Savez-vous ce qu'est le siloing? Et le third level push? Savez-vous pourquoi la page des conditions générales de votre site possède parfois un pagerank supérieur qu'une page produit? Quelques "nouvelles" techniques de référencement sont à l'ordre du jour, qui permettent de mieux contrôler le pouvoir de transmission de popularité d'un lien, et ainsi choisir quelles pages doivent recevoir le plus de "link juice". Voyons voir en quoi consiste le siloing (ou third level push).

Lire la suite...


- page 1 de 4